en 1
clic

Le logement

Je réduis mon empreinte carbone et mes consommations énergétiques, en réalisant notamment les actions suivantes.

Chauffage

  • Je régule la température de confort entre 19 et 20°C dans les pièces communes occupées la journée.
  • Je régule la température en mode réduit (16 à 17° C ) durant la nuit et en période d’absence de moins de 2 jours.
  • Je programme mon chauffage en mode hors gel lorsque je m’absente plus de 2 jours.
  • J’éteins la chaudière en été.
  • Si je suis équipé d’un système de chauffage individuel, je le bascule en mode “eau chaude” durant l’été.
  • J’équipe mes radiateurs hydrauliques de vannes thermostatiques.
  • Je purge mes radiateurs hydrauliques au moins une fois par an.
  • J’isole les tuyaux de mon circuit de chauffage hydraulique dans les espaces non chauffés (vide sanitaire, garage).
  • Je fais entretenir au moins une fois par an mes appareils de chauffage et fais régler ma combustion.
  • Je fais « désembouer » mon circuit de chauffage tous les 10 ans.
  • J’utilise mon insert ou poêle à plein régime avec de petits chargements de bûches.

Isolation – ventilation

  • Je vérifie une fois par an que les grilles d’aération ne sont pas obstruées.
  • En hiver, j’aère les pièces les fenêtres grandes ouvertes, au moins 5 mn par jour.
  • Je ferme les portes des pièces les moins chauffées.
  • Je nettoie les grilles d’entrée d’air et d’extraction de ma VMC au moins une fois par an.
  • J’installe des rideaux épais aux fenêtres des pièces les plus chauffées et je ferme les volets systématiquement en hiver

Rafraichissement

  • En période de chaleur, je rafraichis mon logement en aérant le matin et le soir, je ferme les rideaux et volets durant la journée (au moins sur les façades les plus exposées, Sud et Ouest) – j’évite ainsi d’utiliser le climatiseur.
  • J’installe des dispositifs d’occultation extérieurs pour mes fenêtres (type “pares soleil”), au moins sur les façades les plus exposées (Sud et Ouest).
  • Je végétalise mes abords extérieurs le plus possible afin de créer des ilots de fraicheur / Je minéralise le moins possible (limités aux chemins d’accès).

Eau

  • Je règle la température de mon eau chaude entre 55 et 60 degrés.
  • Je fais détartrer mon chauffe-eau tous les 3 ans.
  • Je coupe mon chauffe-eau dès que je m’absente plus de 4 jours.
  • J’équipe mes robinets d’éco-mousseurs et ma pomme de douche d’un économiseur d’eau.
  • Je remplace mes vieux robinets par des robinets thermostatiques.
  • Je remets systématiquement mes robinets mitigeurs sur la position la plus froide.
  • Je prends des douches de moins de 5 mn, plutôt que des bains.
  • Je coupe l’eau de la douche dès que je me savonne.
  • J’installe sur mes WC une chasse d’eau à double vitesse.
  • Je maîtrise ma consommation d’eau en adaptant le débit du robinet à mes besoins réels.
  • Je lave mes légumes dans une cuvette, me permettant d’utiliser l’eau pour un second usage.
  • Je collecte l’eau froide dans un récipient en attendant l’arrivée de l’eau chaude. Je me brosse les dents en utilisant un gobelet

Eclairage

  • Je remplace systématiquement mes vieilles ampoules par des leds ou ampoules basse consommation pour l’éclairage de la maison.
  • Je n’utilise plus d’ampoules halogènes.
  • J’adapte la puissance de mon éclairage à chacun de mes usages.
  • J’éteins systématiquement la lumière en sortant d’une pièce.
  • Je répartis les sources de lumière pour optimiser l’éclairage.
  • J’installe mon espace de travail et de lecture à proximité des fenêtres afin de bénéficier d’un éclairage naturel.

Appareils électro-ménagers, audio-vidéos et informatiques

  • Je m’équipe avec des appareils électro-ménagers peu énergivores (étiquette énergie minimum A+).
  • Je débranche tous les soirs les appareils électriques afin d’éviter le mode veille. Pour plus de facilité, j’installe des multiprises à interrupteur.
  • Je dégivre régulièrement mon réfrigérateur et mon congélateur (tous les 3 mois).
  • Je vérifie régulièrement la température de mon réfrigérateur et mon congélateur.
  • J’installe mon réfrigérateur et mon congélateur loin d’une source de chaleur (four, cuisinière, plaques de cuisson).
  • Je nettoie au moins une fois par an la grille arrière de mon réfrigérateur.
  • Je vérifie au moins une fois par an les joints d’étanchéité de mon réfrigérateur et de mon congélateur.
  • J’attends que les plats chauds aient refroidi avant de les ranger au réfrigérateur.
  • Je limite le volume de mon réfrigérateur et de mon congélateur aux besoins du foyer.
  • Je débranche systématiquement mes chargeurs de batteries quand ils ne sont pas en fonctionnement.
  • J’éteins systématiquement la batterie de mes appareils mobiles (smartphone, tablette, …) quand je ne les utilise pas.
  • Quand je renouvelle ma TV, je m’équipe avec un modèle ayant une étiquette énergie minimum A.
  • Je mets un couvercle sur la casserole quand je cuisine.
  • J’évite d’utiliser le micro-onde pour décongeler des aliments.
  • Je réchauffe mes plats au micro-onde plutôt qu’au four.
  • Je programme le nettoyage de mon four à pyrolyse juste après une cuisson.

Lavage

  • Je choisis le programme “éco” de ma machine à laver et de mon lave-vaisselle.
  • Je programme mes appareils de lavage pour fonctionner en heures creuses.
  • Je lave mon linge en utilisant le plus possible les cycles courts en basse température.
  • Je remplis complètement le lave-linge avant de le faire tourner.
  • Je branche dans la mesure du possible mes appareils de lavage (machine à laver, lave-vaisselle) sur l’arrivée d’eau chaude.
  • J’évite de prélaver mon linge et ma vaisselle.
  • Je détartre mes appareils de lavage au moins une fois par an.
  • Je règle le programme d’essorage de ma machine à laver au maximum (quand le linge le permet).
  • J’évite d’utiliser mon sèche-linge. Je privilégie un séchage à l’air libre. Si je suis obligé de l’utiliser, je sèche mon linge en petites quantités et j’adapte dès lors la durée de séchage.
  • J’installe des récupérateurs d’eau de pluie pour laver la voiture et arroser le jardin.
  • J’utilise des produits ménagers (liquide vaisselle, lave vitres, lessives) éco-labellisés (type NF Environnement, Ecolabel Européen, ..) et dans l’idéal des produits naturels (vinaigre blanc, savon noir, savon de Marseille, Bicarbonate de soude, huiles essentielles, …).