en 1
clic

Agriculture

Mond’Arverne communauté n’a pas de compétence directe en agriculture. Cependant, son intervention en faveur des vergers témoigne d’une volonté d’agir sur les paysages et le cadre de vie, de développer le tissu économique local par le biais, notamment, des circuits courts, et de promouvoir la qualité environnementale et la biodiversité de son territoire.

Jusqu’au milieu des années 1970, la filière arboricole tenait une place majeure sur le territoire de Mond’Arverne. Si elle a laissé son empreinte sur le paysage, peu de producteurs exercent encore aujourd’hui. Une quinzaine pour un volume d’environ 3 000 tonnes de pommes. Pourtant, la demande en fruits ne cesse d’augmenter et le potentiel de consommation locale est de dix fois supérieur à la production actuelle. L’engouement pour les productions locales et les fruits issus de l’agriculture biologique offrent des perspectives de renouveau. Depuis 2010, on observe ainsi une installation tous les deux ans pour la création de ferme arboricole.

Plusieurs actions ont été menées et se poursuivent aujourd’hui, parmi lesquelles :

  • La création d’un verger conservatoire et de promotion de la pomme d’Auvergne à Saint-Sandoux
  • La mise en œuvre d’un agenda 21 au sein duquel les paysages de vergers et de vignes ont été identifiés comme des éléments structurants de l’identité paysagère et patrimoniale du territoire ;
  • La création de plusieurs micro-vergers conservatoires (Saint-George-ès-Allier, Orcet, les Martres-de-Veyre).

Mond’Arverne communauté continue aujourd’hui ces actions en faveurs des vergers.

Les vergers conservatoires et de promotion de la pomme

Avec l’appui du conservatoire des espaces naturels d’Auvergne et du Foyer de Ceyran (ESAT), ainsi que des spécialistes de la pomme, Mond’Arverne communauté gère un verger de promotion de la pomme d’Auvergne de 3.81 hectares, situé à Saint-Sandoux. Il rassemble plus de 30 variétés différentes (Canada d’Auvergne, Comte, Reine des Reinettes, Belle de Boscop, variétés anciennes…).

Les objectifs de la création de ce verger sont triples :

  • Offrir une vitrine de l’activité fruitière locale d’hier et d’aujourd’hui
  • Permettre la conservation d’espèces locales
  • Servir de lieu d’expérimentation, de formation et de valorisation

Des animations pédagogiques auprès des élèves scolarisés, des touristes, et des apprentis pomiculteurs sont régulièrement organisées par le conservatoire des espaces naturels d’Auvergne et le Centre permanent d’initiatives à l’environnement. Elles ont pour thème le cycle des arbres fruitiers et la taille des arbres.

Des micro-vergers conservatoires pour les paysages et la biodiversité

En partenariat avec le Conservatoire des Espaces Naturels d’Auvergne (CEN Auvergne), Mond’Arverne communauté assure l’entretien de plusieurs micro-vergers conservatoires, sur les communes de Saint-Georges-sur-Allier, les Martres-de-Veyre et Orcet. L’idée a été initiée par l’ancienne communauté de communes de Gergovie Val d’Allier, avec l’objectif de constituer un réseau de petits vergers (de 10 à 50 arbres chacun) regroupant des variétés anciennes et très locales.

À travers ces démarches, Mond’Arverne communauté préserve la biodiversité, en réintroduisant des espèces locales souvent oubliées et en créant des milieux favorables au développement d’une faune spécifique. Ces vergers n’ont pas de vocation économique, mais sont ouverts au public et constituent des supports d’animations pédagogiques : stages, formations, démonstrations de taille et de greffage, conférences… sont régulièrement organisés par le CEN Auvergne ou par d’autres partenaires.

Les emplacements des sites :

  • À Saint-Georges-sur-Allier : à côté des jardins partagés, face au terrain de foot de Lignat
  • Aux Martres-de-Veyre : à côté des jardins familiaux situés entre la RD 751 et la Monne,
  • À Orcet, derrière le local de la Narse et au bord de l’Auzon.

 

Le projet de verger-test : se lancer en toute sécurité

Mond’Arverne communauté a signé une convention de partenariat avec Ilots Paysans et l’association Terre de Liens Auvergne pour la mise en oeuvre d’une verger-test, situé sur la commune de Saint-Amant-Tallende.

Il s’agit de permettre à un porteur de projet de tester sa capacité à produire, commercialiser et gérer une exploitation, grâce à un accompagnement sur la définition du projet, sur la gestion budgétaire et comptable ou encore sur l’accès au foncier. Cette démarche innovante est destinée à encourager l’installation d’activités liées à la pomiculture en agriculture biologique, sur le territoire de Mond’Arverne.

En savoir +

Martin VOIRET
Chargé de mission agriculture, environnement et développement durable
T. 04.73.39.61.52 | M. m.voiret@mond-arverne.fr